Dernier Article

Népal : Le corps de Ueli est déjà rapatrié à l’hôpital de Katmandou

topelement

L’alpiniste Ueli Steck, ici six jours avant le drame, s’est tué sur l’Everest, dimanche 30 avril, vers 10 heures (heure locale). Image: Facebook/Ueli Steck

PAR LAURENT SIEBENMANN 30.04.2017

Dans Blick, Mingma Sherpa qui avait aidé l’alpiniste suisse Ueli Steck à organiser l’expédition dans l’Everest où il a perdu la vie, ce dimanche matin, témoigne. Chez nos confrères, il avoue ne pas encore tout savoir du dramatique accident dont a été victime le Bernois: «Il était parti seul pour gravir le Nuptse, histoire de continuer à s’acclimater. Il a dû glisser. La dernière fois qu’on l’a vu, Ueli se trouvait à 6600m. Mes équipes l’ont retrouvé à 5600m. Il était déjà mort.» Il ajoute: «J’ai coordonné les choses depuis le bureau des sauveteurs à Katmandou. L’accident est arrivé tôt le matin. Six personnes de mon équipe étaient sur place. Nous pensons fort à sa famille et à ses amis.»  Mingma Sherpa précise que le corps de Ueli Steck a déjà été rapatrié à Katmandou. Une autopsie sera effectuée dans les heures qui viennent. Les circonstances exactes de la mort de l’alpiniste ne sont pas encore connues. Source et suite : lematin.ch