AF447 : les corps de retour en France

Les dépouilles de victimes du crash du vol Air France Rio-Paris il y a deux ans, repêchées ces dernières semaines au large du Brésil, sont arrivées par bateau jeudi 16 juin à Bayonne (sud-ouest de la France).

Les corps de 104 victimes de cet accident qui avait fait 228 morts de 32 nationalités le 1er juin 2009, ainsi que des débris de l’avion, sont arrivés à bord du navire Ile-de-Sein dans le port de Bayonne. Entré peu après 6 heures, le navire a accosté une heure plus tard, escorté d’un bateau de la marine nationale et d’un autre de la gendarmerie. Mais les opérations de déchargement des quatre conteneurs, renfermant les dépouilles de victimes et les débris de l’avion, ont ensuite été perturbées par la panne d’une grue. Après quelques heures d’interruption, ces opérations ont pu reprendre vers midi, alors que les forces de l’ordre ont maintenu bouclés les accès au port, par souci de discrétion vis-à-vis des familles de victimes. L’Ile-de-Sein, un câblier affrété par le Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) chargé de l’enquête technique en France sur l’accident du vol AF447, avait terminé le 3 juin les opérations de repêchage, par 3.900 mètres de fond dans l’Altantique, de corps et de pièces de l’Airbus A330. Cinquante corps avaient été retrouvés juste après le crash. Quelque 70 dépouilles reposent donc encore parmi les restes de l’épave au fond de l’océan.

À propos de anubisgroup

Fondateur du groupe Anubis, j'en suis également le dirigeant depuis sa création en 1995. Anubis est devenu la référence dans le domaine du funéraire international. Lorsqu'un décès survient, nous sommes là pour vous assister ! Il ne s'agit pas d'un slogan mais d'une réalité.