France : Un tag qui peut coûter cher

Damien et son pote ont un passe-temps peu banal : une bombe de peinture à la main, ils expriment leur artsur les murs de la ville. Certains sont dévolus à ce type d’expression, d’autres, par contre, auraient préféré rester vierges.

En 2010, Damien s’est fait pincer après avoir voulu rendre plus joyeuse la façade des pompes funèbres Fontaine, à Gilly. Quelques mois plus tôt, on l’avait déjà intercepté dans une voiture, à proximité de la gare de marchandises de Roux, où les murs avaient eux aussi été décorés façon graffiti.

Une médiation pénale avait été entamée mais n’a pas abouti, si bien que Damien et son pote se sont retrouvés ce lundi devant le tribunal correctionnel de Charleroi. « Certains poètes investissent dans le papier, d’autres se sentent obligés de détruire les biens d’autrui », a clamé le substitut Guissard. « Pour les pompes funèbres, Damien est en aveux. Il nie par contre les faits au préjudice de la SNCB. Mais lorsque la police l’intercepte, on trouve 29 bombes de peinture dans sa voiture. »

À ce propos, le jeune taggueur avance son explication : « On revenait de Marchienne où nous avions taggé des murs autorisés. On s’était juste arrêtés pour fumer un joint. »

Son conseil, Me Balant, demande quant à lui de revoir à la baisse la réclamation des pompes funèbres, évaluée à 10.600 euros. « Cette somme est exorbitante. Qui plus est, il n’a souillé qu’un tiers du mur », a râlé l’avocat tout en sollicitant la suspension du prononcé.

Me Hottelet , qui défendait le pote de Damien, a pour sa part réclamé l’acquittement. « Heureusement qu’on n’a pas trouvé un cadavre dans la gare, on les aurait accusés de meurtre », a ironisé l’avocat, estimant que la seule présence des deux jeunes sur place n’est pas une preuve. « Les tags étaient secs. Et a-t-on vérifié que les bombes de couleur correspondaient à celles des graffitis ? Non, bien entendu. » Jugement le 1er janvier.

 

Source de l’article : http://www.Dhnet.net

 

 

À propos de anubisgroup

Fondateur du groupe Anubis, j'en suis également le dirigeant depuis sa création en 1995. Anubis est devenu la référence dans le domaine du funéraire international. Lorsqu'un décès survient, nous sommes là pour vous assister ! Il ne s'agit pas d'un slogan mais d'une réalité.