Côte d’Ivoire : A cause de l’insécurité à Abidjan, le corps du commerçant sénégalais n’a pu être rapatrié

Le corps du commerçant sénégalais, Mamadou Faye, tué au début du mois de mars à Abidjan par des balles perdues lors des affrontements entre les fidèles de Laurent Gbagbo et ceux d’Alassane Dramane Ouattara n’a pas pu être rapatrié à cause de l’insécurité.

« Depuis avant-hier, on entend des coups de feu. Des coups de feu d’ailleurs qui ne nous ont pas permis de rapatrier le corps de notre cher amis Mamadou Faye à l’aéroport» a indiqué un proche ami du défunt à la Rfm. «Arrivé tout juste au grand carrefour de l’aéroport, on nous a fait retourner» a-t-il dit avant d’ajouter: «finalement on était revenu deux fois pour qu’on puisse le rapatrier mais malheureusement son corps est resté là bas tellement qu’il y avait des échanges de coups feu et des tirs par ci et par là, il y a beaucoup de vol, de pillages de magasins. C’est le chaos total à Abidjan» s’est-il désolé. Actuellement, explique-t-il, «personne ne bouge, personne ne vaque à ses occupations la plupart des sénégalais sont restés chez eux. Nous sommes dans une situation très critique actuellement».

Parution dans PressAfrik le @ Avril 2011
Papa Mamadou Diéry Diallo

À propos de anubisgroup

Fondateur du groupe Anubis, j'en suis également le dirigeant depuis sa création en 1995. Anubis est devenu la référence dans le domaine du funéraire international. Lorsqu'un décès survient, nous sommes là pour vous assister ! Il ne s'agit pas d'un slogan mais d'une réalité.