Algérie : In Amenas : le Japon rapatrie les corps de ses victimes

http://www.france24.com/fr/20130125-japon-algerie-in-amenas-neuf-corps-victimes-japonaises-rapatries-otages
Les corps de neuf Japonais décédés lors de la prise d’otages du site gazier algérien d’In Amenas, la semaine dernière, ont été accueillis avec émotion, ce vendredi, au Japon. Sept rescapés nippons de l’attaque ont également atterri à Tokyo. Le Japon a accueilli vendredi matin avec une grande émotion sept rescapés de la tuerie algérienne d’In Amenas, ainsi que les corps de neuf victimes japonaises, et se demande pourquoi il paye un tel tribut au terrorisme islamique. Un avion gouvernemental japonais, parti d’Alger jeudi avec les survivants et victimes décédées de la prise d’otages perpétrée la semaine dernière par des islamistes lourdement armés, s’est posé vendredi matin à Tokyo à 06H48 (jeudi 21H48 GMT), a constaté l’AFP. Suite sur www.france24.com

France : Yann Desjeux: pas de rapatriement du corps avant vendredi

La date de l’inhumation de l’otage bayonnais tué en Algérie est à préciser. Un hommage à Paris est envisagé .

On ignore encore quelle sera la date des obsèques de Yann Desjeux, l’otage basque tué à In Amenas, en Algérie. Il est probable que son corps ne soit pas rapatrié avant vendredi à Bayonne, la ville où s’était installé cet ancien des forces spéciales françaises, reconverti sur le site gazier en qualité de responsable de la logistique et de la protection du personnel. Cérémonie privée Tandis que les témoignages recueillis auprès de ses proches décrivent un homme fiable et très professionnel, l’heure de l’hommage approche. Il pourrait notamment lui être rendu au plan national. « Si tel est le cas, on ignore quelle forme cela prendra », explique le général Étienne Leclère, président de l’association des anciens du 1er RPIMa. « Il se peut aussi qu’une cérémonie d’ordre privé ait lieu à Paris, où il a de la famille », ajoute Peio Henry, l’un des frères d’armes de Yann Desjeux dans les forces spéciales. Suite sur www.sudouest.fr

Belgrade rapatrie le corps de l’ancien roi de Yougoslavie

Le rapatriement de corps en Serbie du roi Pierre II de Yougoslavie a été rapatrié ce mardi à Belgrade. Pierre II a été roi de 1934 à 1945. Il a eu à gérer la crise politique découlant de l’invasion de son pays par l’Allemagne et l’Italie en 1941. Il s’exila alors en Angleterre. En 1945, il ne put rentrer dans son royaume, celui-ci étant tombé sous le joug des communistes qui ouvraient la voie au régime de Tito. Il s’installa alors aux États-Unis. Il y mourut en 1970, sans jamais avoir abdiqué. Il sera enterré au mausolée royal d’Oplenac. Ce geste de l’État serbe intervient alors que la famille royale de Serbie est encore très considérée dans le pays. Suite sur www.ndf.fr