Royaume-Uni : Mort d’Elizabeth II : qu’est-ce que l’opération « Unicorn » qui encadre le rapatriement du corps de la reine depuis l’Écosse ?

Mathilde Bouquerel – franceinfo – Radio France
Publié le 08/09/2022 20:17Mis à jour le 09/09/2022 08:43

La reine d’Angleterre est décédée jeudi dans sa résidence d’été de Balmoral en écosse. Une mort sur le sol écossais qui avait été envisagée depuis de nombreuses années, afin d’organiser notamment le transport de sa dépouille jusqu’à Londres. 

Le palais de Holyroodhouse, la résidence officielle de la famille royale en Ecosse, où sera transportée la dépouille d’Elizabeth II décédée jeudi 8 septembre 2022. (JANE BARLOW / POOL)

Après l’annonce du décès d’Elizabeth II, jeudi 8 septembre, à l’âge de 96 ans, l’opération « Unicorn » va être déclenchée. Cette procédure, planifiée depuis les années 60 par Buckingham Palace, détaille le protocole à suivre pour rapatrier le corps de la souveraine si elle devait mourrir en Écosse. C’est justement dans sa résidence d’été écossaise de Balmoral, que la reine a vécu ses derniers instants. Voici comment les choses doivent se dérouler.

>> Mort de la reine Elizabeth II : suivez en direct les dernières informations et les réactions après le décès de la souveraine

Plusieurs étapes en Écosse

Le corps d’Elizabeth va d’abord devoir être transporté à Édimbourg, la capitale de l’Écosse. Le Palais de Balmoral, se trouve en effet à 170 km au nord, en pleine nature. Dans un premier temps, le cercueil sera acheminé jusqu’au palais de Holyroodhouse.

C’est là que siège le parlement écossais, qui devra donc suspendre temporairement ses débats. Et c’est aussi dans ce palais que se trouve un livre de condoléances où les sujets écossais de la souveraine pourront lui laisser un dernier hommage. Le cercueil sera ensuite transporté jusqu’à la cathédrale Saint-Gilles, non loin du palais.

Un retour royal en Angleterre

La dépouille de la souveraine devra ensuite rejoindre l’Angleterre. La piste de l’avion est pour le moment privilégié par Buckingham Palace, ainsi que par les médias britanniques. Mais l’option du train est également étudiée. En effet, un train royal spécialement affrété par la compagnie qui gère les bus et tramway d’Édimbourg, la TfE, Transport for Edinburgh, est prêt depuis plusieurs années. 

Une société privée spécialisée dans la gestion de crise doit également appuyer bénévolement dans la compagnie de transports dans sa tâche. Enfin, une fois le train arrivé à Londres, une cérémonie sera organisée pour accueillir le corps de la monarque.

À propos de anubisgroup

Fondateur du groupe Anubis, j'en suis également le dirigeant depuis sa création en 1995. Anubis est devenu la référence dans le domaine du funéraire international. Lorsqu'un décès survient, nous sommes là pour vous assister ! Il ne s'agit pas d'un slogan mais d'une réalité.