Italie : Le corps d’un commandant italien rapatrié après deux mois en mer

Photo : Shipspotting

Publié le 08/06/2021 19:55 | Mis à jour le 08/06/2021 20:00 Hélène SCHEFFER

Après presque deux mois en mer, le corps d’un commandant italien est en cours de rapatriement vers l’Italie à bord du navire où il est décédé.

Angelo Andrea Capurro est décédé le 13 avril à bord de l’Ital Libera, un porte-conteneurs battant pavillon italien de la compagnie Italia Marittima (groupe Evergreen). Parti le 1er avril de Durban, le navire devait arriver à Singapour le 16. Le commandant Capurro, 61 ans, a commencé à présenter les symptômes du covid dès le 2.

La Malaisie, comme les autorités de Singapour après elle, a refusé l’entrée du navire au port. L’Ital Libera s’est alors dirigé vers Jakarta, en Indonésie, où on lui a à nouveau refusé l’entrée. Le commandant Capurro, qui n’avait pas pu être relevé, est décédé le 13 avril à bord, dans les eaux indonésiennes. Cinq autres membres d’équipage auraient aussi été testés positifs.

Les autorités indonésiennes ont toujours refusé l’accostage du navire, malgré un mois et demi au mouillage, rendant impossibles le débarquement et le rapatriement du corps, comme le souhaitait sa famille qui avait lancé début mai une campagne de financement participatif. Déclarant le cas de force majeure, Hapag-Lloyd, qui opère le navire, a finalement décidé de faire rentrer le navire en Italie.

Source : https://lemarin.ouest-france.fr/ Publié le 08/06/2021 19:55 | Mis à jour le 08/06/2021 20:00 Hélène SCHEFFER

À propos de anubisgroup

Fondateur du groupe Anubis, j'en suis également le dirigeant depuis sa création en 1995. Anubis est devenu la référence dans le domaine du funéraire international. Lorsqu'un décès survient, nous sommes là pour vous assister ! Il ne s'agit pas d'un slogan mais d'une réalité.