Covid-19 : Rapatrier des États-Unis les morts du Covid, un crève-cœur pour les Mexicains

source : la-croix.com

Diego Calmard (à Mexico), le 08/01/2021 à 18:48 Modifié le 08/01/2021 à 19:11

Depuis le début de la pandémie, près de 3 300 Mexicains ayant émigré aux États-Unis sont morts du Covid-19. Pour les familles au Mexique, le deuil est difficile et le rapatriement des cendres, une véritable lutte administrative.

Deux rangées de militaires sont au garde-à-vous devant une quinzaine de boîtes en bois alignées sur une table recouverte d’un tissu noir et de couronnes de roses blanches. Cette cérémonie funéraire, improvisée le lendemain du jour de l’An sur le tarmac de l’aéroport de Mérida, dans le sud du pays, en rappelle d’autres organisées en grande pompe pour ces « héros » : au Mexique, ceux qui ont traversé la frontière sont respectés pour les risques courus pour réaliser leur rêve américain.

En tout, 3 300 Mexicains sont morts du coronavirus aux États-Unis. Selon Marcelo Ebrard, ministre des affaires étrangères, « certains sont décédés lors du premier trimestre de 2020 ». Il a salué le travail des consulats « où personne n’a été regardant sur ses horaires ni ses jours de travail ». Mais cette opération se fait au compte-gouttes. Sur 3 300 décès, « 394 urnes funéraires ont été rapatriées », avance-t-on au ministère des affaires 

Suite et source : la-croix.com

À propos de anubisgroup

Fondateur du groupe Anubis, j'en suis également le dirigeant depuis sa création en 1995. Anubis est devenu la référence dans le domaine du funéraire international. Lorsqu'un décès survient, nous sommes là pour vous assister ! Il ne s'agit pas d'un slogan mais d'une réalité.