Canada : EbeneNews – FR Manifestations au Canada et dans le monde pour exiger justice pour les victimes du vol PS752

Image illustrative de l’article Vol Ukraine International Airlines 752
L’avion impliqué dans l’accident, photographié en octobre 2019. https://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_Ukraine_International_Airlines_752

Les familles demandent aux pays qui ont perdu des citoyens dans la tragédie de rendre publiques toutes les informations qu’ils ont obtenues sur ce qui s’est passé (CBC) 

Par Stéphane Parent | french @ rcinet Publié le mardi 6 octobre 2020 à 07:32 Mis à jour le mardi 6 octobre 2020 à 11h15 

Les familles des victimes du vol détruit par deux missiles militaires iraniens dans le ciel de Téhéran le 8 janvier ont organisé des manifestations lundi dans des villes du Canada, des États-Unis, de l’Allemagne et du Royaume-Uni pour demander justice et réparation 

L’écrasement du vol d’Ukraine International Airlines peu après le décollage a tué 176 personnes à bord, dont 55 citoyens canadiens et 30 résidents permanents Parmi eux, de nombreux étudiants et universitaires avaient passé la saison des fêtes avec leur famille en Iran Cet accident s’est déroulé dans un contexte particulièrement tendu entre l’Iran et les États-Unis, suite à l’assassinat par les États-Unis du général iranien Qassem Soleimani 

Au Canada, lundi, plus de deux douzaines de membres de la famille et d’amis ont convergé sur la Colline du Parlement. Ils portaient des masques noirs avec le mot «justice» 

Hamed Esmaeilion, qui a perdu son épouse Parisa Eghbalian et sa fille Reera, 9 ans, s’est exprimé au nom de l’association représentant les familles des victimes au Canada avec une liste de revendications “Les familles exigent qu’il y ait une foire et enquête approfondie sans aucune ingérence du gouvernement iranien “, a-t-il déclaré 

D’autres rassemblements ont eu lieu au même moment à Edmonton, domicile de la majorité des victimes, ainsi qu’à Toronto, Montréal, Winnipeg et Calgary 

Le Canada, qui accuse l’Iran d’avoir mis des mois à envoyer les boîtes noires en France pour téléchargement et analyse, a annoncé vendredi dernier la création de sa propre équipe d’expertise médico-légale et d’évaluation pour “recueillir, organiser et analyser toutes les informations, preuves et renseignements disponibles “concernant le vol PS752 L’ancien directeur adjoint des opérations du Service canadien du renseignement de sécurité, Jeff Yaworski, dirige cette équipe, qui comprend également des représentants de plusieurs ministères et organismes gouvernementaux

Suite et source de l’article : Par Stéphane Parent | french @ rcinet Publié le mardi 6 octobre 2020 à 07:32 Mis à jour le mardi 6 octobre 2020 à 11h15 https://news.ebene-magazine.com/ebenenews-fr-manifestations-au-canada-et-dans-le-monde-pour-exiger-justice-pour-les-victimes-du-vol-ps752/

Ukraine : les corps des victimes ukrainiennes rapatriés d’Iran

Publié le 19.01.2020 à 12h50 par AFP

Les cercueils des onze Ukrainiens morts dans l’avion civil abattu par erreur à Téhéran, dans un contexte de tensions exacerbées avec Washington, ont été rapatriés d’Iran à Kiev dimanche, enveloppés dans des drapeaux.

Le président Volodymyr Zelensky, le Premier ministre Oleksiï Gontcharouk et d’autres dignitaires ont assisté à une cérémonie solennelle à l’aéroport Boryspil de la capitale ukrainienne. Sur des images diffusées en direct, l’on voit les cercueils des neuf membres de l’équipage et de deux passagers en train d’être transportés.

Des employés d’Ukraine International Airlines ont assisté à la cérémonie sur le tarmac, certains en larmes ou un bouquet de fleurs à la main.

Le Boeing 737 d’UIA s’est écrasé peu après le décollage de Téhéran en direction de Kiev le 8 janvier, entraînant la mort de l’ensemble des passagers et de l’équipage, 176 personnes en majorité irano-canadiennes.

Source : https://www.journaldebrazza.com/

Tunisie : Attentat de Sousse, Les victimes britanniques rapatriés à partir d’aujourd’hui

Un avion de la Royal Air Force (RFA) affrété par le gouvernement de David Cameron, avec à son bord les premiers corps des victimes britanniques de l’attentat terroriste perpétré, le 26 juin 2015, à l’hôtel Riu Imperial Marhaba, est attendu aujourd’hui, à l’aéroport militaire de Brize Norton, dans l’Oxfordshire, sud-est de l’Angleterre. Ces premiers corps des victimes britanniques ont été identifiés et leur rapatriement de corps de Tunisie a été officiellement avalisé par les autorités tunisiennes. Sky News croit savoir que toute cette opération de rapatriement des personnes décédées et des blessés britanniques pourrait prendre encore plusieurs jours. A Londres, on s’attend à ce que le Royaume Uni paie le prix le plus douloureux de cet attentat de l’hôtel Imperial Marhaba, avec une trentaine de victimes. Une équipe d’agents de Scotland Yard est sur place, en Tunisie, pour examiner les corps des victimes, les identifier et organiser leur embarquement à bord de vols spéciaux de la RFA vers le Royaume Uni. Sky News rapporte aussi que tous les blessés britanniques ont déjà regagné leur pays. Certaines de ces personnes, avec des blessures graves, sont toujours gardées pour soins dans des hôpitaux à Birmingham, Oxford, Plymouth et Londres. Source : http://kapitalis.com/