Liban : Les corps de cinq Syriens découverts en décembre rapatriés en Syrie

70080_273802_large

Les corps de cinq ressortissants syriens enlevés à Maaloula en Syrie il y a plusieurs années ont été rapatriés à partir du Liban hier. Selon un communiqué publié hier par la direction générale de la Sûreté générale, « il s’agit des dépouilles de Atef Kallouma, Ghassan Chaniss, Daoud Milané et Chadi et Jihad Thaalab, tous originaires de Maaloula », une localité chrétienne au nord de Damas. « Les corps des cinq Syriens ont été découverts en décembre 2016 par la Sûreté générale libanaise dans le jurd de Ersal, lors d’une opération militaire dans la zone dans le cadre de l’affaire des militaires libanais enlevés en août 2014 à Ersal », ajoute le texte, précisant que les cinq Syriens, dont les dépouilles ont été retrouvées dans une grotte, ont été tués par « un groupe terroriste ». Le gouverneur du Rif de Damas, Ala’ Ibrahim, a confirmé le rapatriement, dans des propos rapportés par l’Agence nationale d’information (ANI, officielle). « Nous avons récupéré, avec la coopération des autorités libanaises, les corps de martyrs (syriens) ayant été tués il y a plusieurs années par des organisations terroristes. Ces corps ont été remis à leurs proches afin qu’ils soient enterrés dans leur village natal de Maaloula », a dit le gouverneur. Source et suite de l’article : https://www.lorientlejour.com/

Liban : Les sept corps de la famille Safwan rapatriés hier

Plus d’une semaine après la noyade tragique de leur embarcation en face du littoral turc, le rapatriement de corps au liban corps des 7 membres de la famille Safwan, Mayez, Mariam, Mélanie, Moustapha, Lynn, Maya et Houriya, ont été rapatriés hier à Beyrouth, en présence de leurs proches. Étaient également présents, au salon d’honneur de l’Aéroport international de Beyrouth, le député Ali Moqdad, membre du bloc parlementaire du Hezbollah, et Bassam Tleiss du mouvement Amal. Deux membres de la famille, Waël et Malek Safwan, restent portés disparus, alors que les deux survivants de la famille, Moussa et Maher Safwan, devaient en principe regagner Beyrouth hier dans la nuit. Source et suite de l’article sur : http://www.lorientlejour.com/

Liban : Riyad demande le rapatriement du corps de Maged el-Maged

Les autorités saoudiennes ont demandé officiellement mardi le rapatriement du corps de l’islamiste saoudien Maged el-Maged, décédé samedi dans un hôpital libanais, rapportent les médias. La demande a été adressée au ministère libanais des Affaires étrangères par voie diplomatique. Cette requête répond à une demande en ce sens de l’un des frères de Majed el-Majed. L’émir des Brigades Abdallah Azzam, un groupe islamiste lié à el-Qaëda, qui a revendiqué le double attentat suicide contre l’ambassade d’Iran à Beyrouth, avait été arrêté le 26 décembre par les services de renseignements de l’armée.