Indonésie : « Crash d’avion » Le président indonésien rencontre les familles

Crash aeries

Le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono s’est rendu vendredi 11 mai à l’aéroport Halim pour rencontrer les familles et proches des victimes du crash du Soukhoï russe. Les secouristes ont commencé samedi à extraire les dépouilles de la carcasse du Soukhoï qui s’est écrasé mercredi en Indonésie avec une cinquantaine d’occupants, tandis que des experts russes se joignaient à une difficile enquête sur les causes de l’accident. Les opérations d’évacuation des restes humains ne devaient pas être terminées avant plusieurs jours, selon les secours, tant elles sont compliquées par la nature du terrain: l’avion s’est écrasé sur une paroi à pic du Mont Salak, un volcan en sommeil qui culmine à 2.211 mètres d’altitude et se situe à environ 80 km de Jakarta. Le Superjet 100 de l’avionneur russe Soukhoï transportait entre 45 et cinquante personnes, selon les sources. Il s’agit d’Indonésiens, à l’exception de huit Russes, un Français et un Américain.