Lybie : Le corps de Choukri Ghanem rapatrié en Libye pour y être inhumé

Le corps de l’ancien ministre libyen du pétrole et proche du dictateur déchu et décédé Mouammar Kadhafi, Choukri Ghanem, retrouvé mort dimanche à Vienne où il s’était exilé, a été rapatrié jeudi en Libye.  Son cercueil, drapé d’un linceul blanc, a été descendu sur le tarmac de l’aéroport international de Tripoli. Le cadavre avait été découvert dans le fleuve vers 08H40 (06H40 GMT) par un passant, selon un communiqué de la police. Selon les premiers résultats de l’autopsie communiqués par la police autrichienne, sa mort est due à une noyade sans intervention extérieure. Choukri Ghanem, âgé de 69 ans, avait rompu avec Kadhafi en mai 2011 et s’était exilé à Vienne, une ville qu’il connaissait bien pour y avoir très souvent résidé pour les réunions de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), dont le siège est dans la capitale autrichienne. Choukri Ghanem avait été chef du gouvernement de 2003 à 2006 et ministre du pétrole, ainsi que président de la Compagnie nationale de pétrole (NOC), de 2006 à 2011. Plusieurs parties ont demandé qu’il soit inhumé en Libye », a indiqué le porte-parole du gouvernement intérimaire Nasser al-Manaa.

Atlasinfo.fr