France : Un diplôme sera nécessaire dès 2013 pour travailler dans les pompes funèbres

Les employés et dirigeants d’entreprises de pompes funèbres devront posséder des diplômes nationaux validant des connaissances en « psychologie et sociologie du deuil » ou « des rites funéraires », selon un décret publié au Journal officiel du 3 mai 2012. Le contenu des épreuves des examens est précisé par un arrêté publié le même jour.

Les métiers des pompes funèbres se professionnalisent. « A compter du 1er janvier 2013, toute personne exerçant la profession de maître de cérémonie, de conseiller funéraire ou dirigeant-gestionnaire d’une entreprise, d’une régie ou d’une association de pompes funèbres devra être titulaire d’un diplôme spécifique », stipule le décret 2012-608, pris pour l’application de l’article L2223-25-1 du Code général des collectivités territoriales dans sa rédaction issue de l’article 2 de la loi n°2008-1350 du 19 décembre 2008 relative à la législation funéraire.

Connaître les rites funéraires ou la psychologie du deuil
Pour valider ce diplôme, les candidats devront suivre une formation à la fois théorique et pratique d’une durée minimum de 140 heures. Parmi les matières étudiées figurent « l’hygiène et la sécurité », la « législation et réglementation funéraire », la « psychologie et sociologie du deuil », les « pratiques et rites funéraires » ou encore la « conception et animation d’une cérémonie ». Pour un conseiller funéraire, s’ajoute à cela d’autres enseignements liés à la réglementation commerciale et à la vente, ainsi que des cours de gestion pour une personne souhaitant diriger ou gérer une entreprise.

Un diplôme à obtenir dans les 12 mois suivant l’embauche
Les diplômes seront délivrés après un examen devant un jury composé de professionnels du secteur mais aussi d’élus, de magistrats ou de représentants des usagers. Son obtention devra se faire dans les douze mois suivant l’embauche. Pour ceux qui seraient déjà dans le métier depuis au moins six mois, une validation de l’expérience professionnelle est possible, à condition qu’ils soient titulaires du certificat exigé jusqu’ici.

Décret n° 2012-608 du 30 avril 2012 relatif aux diplômes dans le secteur funéraire : Lien vers « Legifrance »

Anubisnews@2012

À propos de anubisgroup

Fondateur du groupe Anubis, j'en suis également le dirigeant depuis sa création en 1995. Anubis est devenu la référence dans le domaine du funéraire international. Lorsqu'un décès survient, nous sommes là pour vous assister ! Il ne s'agit pas d'un slogan mais d'une réalité.