Dernier Article

France : Plus de 200 ans après sa mort en Russie, la dépouille d’un général napoléonien rapatriée

Le corps du général Gudin, compagnon d’armes de Napoléon, a été retrouvé et identifié en 2019 en Russie, où il a trouvé la mort pendant l’une des campagnes de l’empereur. La dépouille du militaire est rapatriée en France mardi à l’initiative de l’un de ses descendants. Elle reposera ensuite dans le Loiret.

Son nom est gravé sous l’Arc de Triomphe sur les Champs-Elysées. La dépouille d’un général de l’armée de Napoléon 1er va faire son retour mardi en France, près de 210 ans après sa mort. Les restes du général Gudin ont été retrouvés en 2019 à Smolensk, en Russie. Il a fallu plusieurs mois pour identifier son corps, et que son identité soit confirmée par la France. Il arrivera vers 15 heures par avion, accueilli lors d’une brève cérémonie au Bourget par des associations napoléoniennes et Geneviève Darrieussecq, la secrétaire d’Etat aux Anciens combattants.

Le général Charles Etienne Gudin, très apprécié de Napoléon, est mort en 1812, fauché par un boulet de canon pendant la campagne de Russie. Il aurait reçu la visite de l’empereur pendant son agonie. Quand sa tombe a été retrouvée, des analyses ADN ont confirmé qu’il s’agissait bien de lui. 

Source et suite sur : https://www.europe1.fr  10h55, le 13 juillet 2021