Maroc : Rapatriement des corps des deux routiers marocains tués au Mali

La cérémonie de fermeture des cercueils des corps des deux routiers marocains a eu lieu jeudi à Bamako. Ils ont été lâchement assassinés dans une attaque barbare perpétrée par des individus non-identifiés contre un convoi commercial marocain près de la commune de Didiéni en direction de la capitale Bamako.

Au vu du contexte exceptionnel lié au Covid-19, cette cérémonie s’est déroulée de manière restreinte et dans une atmosphère lugubre, en présence de l’ambassadeur du Maroc au Mali, M. Hassan Naciri, des membres de l’ambassade, ainsi que de M. Moussa Diarra, président de l’Association d’amitié Maroc-Mali et de l’imam Thierno Hady Thiam, président du Conseil fédéral des adeptes de la Tariqa Tijaniya au Mali qui ont imploré Dieu le Tout-puissant d’accorder le paradis aux défunts.

Les corps des deux routiers marocains ont été rapatriés jeudi soir au Maroc à bord d’un vol vers l’aéroport de Casablanca-Mohammed V, et ils sont arrivés vendredi matin à l’aéroport Agadir-Al Massira.

Source et suite de l’article : https://www.moroccojewishtimes.com

France : Plus de 200 ans après sa mort en Russie, la dépouille d’un général napoléonien rapatriée

Le corps du général Gudin, compagnon d’armes de Napoléon, a été retrouvé et identifié en 2019 en Russie, où il a trouvé la mort pendant l’une des campagnes de l’empereur. La dépouille du militaire est rapatriée en France mardi à l’initiative de l’un de ses descendants. Elle reposera ensuite dans le Loiret.

Son nom est gravé sous l’Arc de Triomphe sur les Champs-Elysées. La dépouille d’un général de l’armée de Napoléon 1er va faire son retour mardi en France, près de 210 ans après sa mort. Les restes du général Gudin ont été retrouvés en 2019 à Smolensk, en Russie. Il a fallu plusieurs mois pour identifier son corps, et que son identité soit confirmée par la France. Il arrivera vers 15 heures par avion, accueilli lors d’une brève cérémonie au Bourget par des associations napoléoniennes et Geneviève Darrieussecq, la secrétaire d’Etat aux Anciens combattants.

Le général Charles Etienne Gudin, très apprécié de Napoléon, est mort en 1812, fauché par un boulet de canon pendant la campagne de Russie. Il aurait reçu la visite de l’empereur pendant son agonie. Quand sa tombe a été retrouvée, des analyses ADN ont confirmé qu’il s’agissait bien de lui. 

Source et suite sur : https://www.europe1.fr  10h55, le 13 juillet 2021

RDC : Derniers hommages rendus à la casque bleue tuée près de Beni avant son rapatriement

Derniers hommages rendus mercredi 12 mai 2021 à l’aéroport de Mavivi à la caporal Kamanga, casque bleue malawite tuée lundi lors d’une attaque armée près de Beni. Photo MONUSCO/Michaël Ali.

La casque bleue malawite décédée lundi à Kilya près de Beni a reçu les derniers hommages de ses camarades cet après-midi à l’aéroport de Mavivi avant le rapatriement de son corps dans son pays, le Malawi. 

C’était lors d’une cérémonie sobre au cours de laquelle sa bravoure a été rappelée. 

Peu avant que la dépouille ne soit portée jusque dans l’avion qui attendait sur le tarmac de l’aéroport, la capitaine Fatsani du contingent malawite a rendu hommage à une soldate professionnelle et dévouée qui est entrée dans l’armée de son pays en 2017. 

Agée de 28 ans, la caporale Kamanga est morte lundi au cours d’une attaque perpétrée par des présumés ADF à Kilia sur la route Beni-Kasindi où se trouve une base du contingent malawite de la MONUSCO. Une attaque condamnée par le secrétaire général et le conseil de sécurité des Nations unies. 

Antonio Guterres a rappelé que les attaques contre les Casques bleus des Nations Unies peuvent constituer un crime de guerre et appelle les autorités congolaises à enquêter sur cet incident et à traduire rapidement les responsables en justice. 

Pour leur part, les membres du Conseil de sécurité ont réitéré leur plein soutien à l’action stabilisatrice de la MONUSCO et de ses contingents et ont exprimé leur profonde reconnaissance aux pays contributeurs de troupes et de police de la MONUSCO. 

Publié le : Publié le mer, 12/05/2021 – 17:21 
Source : https://www.radiookapi.net/2021/05/12/actualite/securite/derniers-hommages-rendus-la-casque-bleue-tuee-pres-de-beni-avant-son